Chargement

Packaging plastique pour les cosmétiques : biosourcé, biodégradable ou recyclé ?

Jean-Christophe Boulard d’Atlanpack en conférence sur le packaging dans les cosmétiques

Packaging plastique recyclé : synthèse de conférence

Pour rester à jour des tendances, Alket vous propose des synthèses de conférence, des synthèses d’article pour vous faire gagner du temps. Aujourd’hui, nous partageons avec vous une synthèse de conférence sur le thème du packaging plastique dans le secteur des cosmétiques.

Le 16 septembre 2021, Atlanpack et son partenaire Cosmetic Valley organisaient au BioPôle de Léa Nature la 2ème édition de la Cosmétipack – les rencontres du packaging dans le secteur des cosmétiques et de la santé. Le packaging plastique était au cœur des discussions. Alors, comment choisir entre plastique biosourcé, biodégradable ou recyclable ? Quel sera le bon choix pour le secteur de la cosmétique ? Voici quelques éléments d’analyse (1).

Qu’est-ce que le packaging plastique biosourcé ?

Le packaging plastique biosourcé est fait de polymères artificiels faits à partir de ressources naturelles. Chez Léa Nature, le plastique biosourcé est appelé PE végétal. C’est donc un plastique non produit à partir de ressource fossile. L’avantage majeur de ce plastique biosourcé est que son cycle de vie n’augmente pas le taux de CO2 rejeté dans l’air – à l’inverse des plastiques fossiles dont la fin de vie finit par augmenter le taux de CO2 dans l’atmosphère.

Certains professionnels des produits cosmétiques aimeraient trouver un raffineur de betteraves à sucre du nord de la France capable de faire du PE végétal au lieu d’utiliser la canne à sucre du Brésil, mais pour le moment, aucun industriel français n’a eu le courage de se lancer dans l’aventure.

Qu’est-ce que le packaging plastique biodégradable ?

Attention, plastique biosourcé ne veut pas dire biodégradable ! Le packaging plastique biodégradable est un plastique susceptible d’être décomposé par des organismes vivants. Pour garantir la biodégradabilité d’un plastique, encore faut-il un environnement favorable : il doit être en présence de bactéries, de micro-organismes et / ou de champignons. Il existe des plastiques biosourcés non biodégradables.

Professionnels de la cosmétique, si vous engagez votre marque de cosmétique dans une démarche de packaging plastique responsable, il vous faut alors être vigilant et vous renseigner plus en détails sur le type de plastique que votre fournisseur peut proposer.

Existe-t-il un packaging plastique recyclé ?

Il est surprenant d’apprendre que le plastique peut être extrêmement vertueux dans le packaging. Grâce au plastique recyclé, c’est possible !

Une grande question reste cependant sans autre réponse que « ça dépend » : Combien de fois un packaging plastique peut-il être recyclé ?

Pour y répondre, il faudra se poser les questions suivantes :

Est-ce qu’il y a des colorants dans le plastique à recycler ?

Quel contenu y a-t-il eu dans le plastique avant son recyclage ?

Dans quel pays le plastique va-t-il être recyclé ?

 

Une déperdition dans le packaging plastique recyclé

Il faut également savoir qu’il y a toujours des déperditions lors du processus de recyclage du plastique. Enfin, à chaque cycle de recyclage, le plastique va être de plus en plus foncé, comme le papier finalement. Aujourd’hui, on fait beaucoup de recyclage essentiellement mécanique du plastique ; il serait intéressant de s’orienter vers un recyclage chimique pour améliorer encore le packaging plastique recyclé. En effet, l’arrivée du recyclage chimique est une opportunité en association avec recyclage mécanique : soit à traiter certains emballages que le recyclage mécanique ne peut pas traiter, soit en complément, après plusieurs cycles de recyclages mécaniques.

 

Professionnels des cosmétiques : quel packaging plastique choisir ?

Pour le professionnel des cosmétiques qui souhaiterait s’orienter vers un packaging en plastique recyclé et en faire un levier de communication, il faudra faire attention à un élément majeur pour rester pertinent aux yeux de ses consommateurs : le rendu final doit être étudié avec attention pour que la couleur de l’emballage plastique soit en accord avec l’univers de la marque.

 _________________________________________________________

Notes

(1) : synthèse réalisée à partir de notes prises lors de la conférence de P. Reutenauer, responsable projets emballages écologiques chez Léa Nature. Cette analyse a pour but de vous donner des pistes de réflexion ; elle ne constitue pas une réponse unique aux challenges du packaging plastique de demain, dans le secteur des cosmétiques, de la santé ou dans tout autre domaine d’activité.

Responsable projets emballages écologiques en conférence Cosmétipack pour Léa Nature

Quel avenir pour le packaging plastique dans les cosmétiques ?

Quand on parle d’avenir pour le packaging plastique, on doit garder en tête qu’à échéance 2040, en Europe, il est demandé aux industriels de sortir du plastique à usage unique. Malgré cette date butoir, quoi penser du fait que nous portons (quasi tous) des masques plastiques à usage unique pour nous protéger du covid…

Aujourd’hui, au niveau mondial, la demande de plastique biosourcé excède l’offre. Même en augmentant sa production annuelle, les produits cosmétiques et les autres vont avoir du mal à trouver leur emballage biosourcé.

Emballage rechargeable : vers le réemploi du packaging plastique

Une grande tendance se dessine dans les modes de consommation du secteur cosmétique comme ailleurs : le réemploi du packaging, plastique ou autre (inox, verre etc)

On voit ainsi se multiplier les innovations dans le secteur du packaging : les bouteilles de parfum rechargeable ; les stands de produits « en vrac » pour permettre le réemploi d’un emballage…

Quelle que soit la solution que les professionnels de la cosmétique vont choisir pour leur packaging, Jean-Christophe Boulard, d’Atlanpack, nous rappelle que l’écoconception est arrivée au bout du « toujours moins de matière » et qu’il va donc falloir ajouter de la matière grise pour continuer à faire rêver le consommateur tout en véhiculant une image responsable.

Pour mieux répondre à vos besoins, Alket communication est adhérente du cluster Atlanpack en Nouvelle Aquitaine

Article publié le 20 septembre 2021

c'est bon d'être curieux !

Lire + d'articles sur la chaîne graphique et la communication​

Laurent Becquart parmi les dirigeants charentais primés aux Etoiles de l'économie 2021

Laurent Becquart primé aux Etoiles de l’économie pour la 2ème fois

21 octobre 2021, Laurent Becquart est primé aux Etoiles de l'économie de la Charente Libre dans la catégorie Relance Economique.…

En savoir plus
Jean-Christophe Boulard d’Atlanpack en conférence sur le packaging dans les cosmétiques

Packaging plastique recyclé

Quel avenir pour le packaging plastique dans les cosmétiques ? Plastique biosourcé, biodégradable ou recyclé ? Synthèse de conférence pour…

En savoir plus
Directrice artistique d'Alket signant le BAT d'un catalogue Terreal

BAT Bon à tirer garant de qualité

Le BAT, bon à tirer, est une étape clé de votre projet de communication papier. Il garantit la qualité de…

En savoir plus
Mains de femme sur sa tablette et icônes web & digitaux tout autour en symbole de l'écosystème digital

Quelle est la différence entre web et digital ?

Faites la différence entre le digital et le web. Apprenez à distinguer ces 2 métiers complémentaires. Les métiers du «…

En savoir plus
Equipe main dans la main symbolisant les synergies du groupe bk'art

Groupe BK’art

Notre agence charentaise à Puymoyen, rejoint le groupe BK'art, façonneur d'image du Sud-Est : synergies de la chaine graphique

En savoir plus
Logo Atlanpack et son nuage de points symbolisant la Nouvelle Aquitaine et toutes les entreprises du cluster packaging

Atlanpack le cluster packaging de Nouvelle-Aquitaine

Atlanpack est un acteur majeur du graphisme et du packaging en France. Il dispose en Nouvelle Aquitaine d’une filière complète,…

En savoir plus
Tous droits réservés - Alket communication - 2021