Chargement

Alket imprimeur de livres : l’interview de L. Becquart

Alket devient imprimeur de livre avec son dirigeant Laurent Becquart

Interview de Laurent Becquart, nouvel imprimeur de livres en Charente

Bonjour Laurent Becquart (LB), vous êtes le dirigeant du Groupe Bk’Art, composé de plusieurs entités implantées en Nouvelle-Aquitaine, toutes dans le domaine des arts graphiques et de la communication. Aujourd’hui, vous nous annoncez que vous développez votre agence Alket Communication, grâce au rachat d’une société charentaise, imprimeur de livres pour les maisons d’éditions.

Pourquoi vous intéressez-vous aux maisons d’édition ?

LB : Je me suis intéressé aux maisons d’édition car c’est l’activité de cœur d’Alket. Si on prend l’image de l’arbre, il manquait une branche à l’arbre Alket, celle de la composition de livres, pour compléter les savoir-faire. Jusqu’à présent, nous avions une activité très en aval de l’édition – impression et fabrication des livres et des ouvrages. La composition – aussi appelée prépresse – vient compléter en amont  le cycle de fabrication des ouvrages.

L'entreprise imprimeur de livres qui intègre Alket Communication en février 2022 est-elle une entreprise en bonne santé ?

LB : C’est une entreprise tout à fait saine, qui a des acquis et des clients fidèles, que nous souhaitons développer, grâce à la complémentarité des savoir-faire d’Alket et du Vent se Lève. Nous proposons un service continu depuis la composition, la mise en page, l’impression puis la fabrication et la finition des livres. Des concepts similaires existent déjà en Charente. Notre force réside dans le fait de pouvoir proposer des services de prépresse très élaborés, avec une approche budgétaire intéressante pour nos clients éditeurs. Nous complétons ce service avec une gamme étendue de possibilités de fabrication de livres : impression de livre, ennoblissement (dorure à chaud, gaufrage, vernis, etc.) ou des techniques de façonnage, toutes maîtrisées dans le groupe par des experts.

Le livre imprimé a-t-il un bel avenir selon vous ? N’est-il pas concurrencé par le livre numérique ?

LB : Le livre numérique reste relativement cher par rapport au livre papier. En France, nous sommes sur un marché un peu particulier, notamment avec la loi Lang1. Les éditeurs qui éditent des livres numériques éditent systématiquement la version papier. De plus, le lecteur final a toujours une affection particulière pour la matière du livre. La consommation de livres numériques n’est pas la même que la consommation de livres papier ; il y a de la place pour que les deux coexistent. Avec le rachat de Le Vent se Lève, Alket propose les 2 supports : imprimeur de livres papier et développeur de livres numériques.

Quelles sont vos perspectives de développement pour ce nouveau volet de services aux entreprises ?

LB : Notre objectif avec ce rachat est de proposer un service globalisé aux éditeurs de petites et moyennes séries (jusqu’à 5-10 000 exemplaires). C’est intéressant pour eux d’avoir une entreprise capable de leur proposer la composition des livres en prépresse, l’impression et la fabrication, le stockage et voire même, la distribution en publipostage. 

Avez-vous prévu de restructurer l’équipe en place ? Va-t-il y avoir des doublons au sein de l’entreprise ?

LB : Je suis heureux de répondre non à cette question ! Nous allons plutôt bénéficier de synergies et de compétences complémentaires. L’effectif est donc plutôt amené à grandir. Nous allons également développer notre parc machines, pour proposer des services toujours plus qualitatifs à nos clients.

 

Parlons du Groupe BK’Art à présent, qui est en constante évolution. Seriez-vous d’accord pour partager votre vision du futur ?

LB : Le Groupe est très orienté sur les arts graphiques et la communication. Dans les prochaines années, nous souhaitons consolider notre position sur les activités d’imprimeur de livres et de communication digitale. Si on m’avait dit, il y a deux ans, que j’allais reprendre toutes ces sociétés2, je n’y aurais sûrement pas cru moi-même.

Vous êtes un entrepreneur dynamique. Comment faites-vous pour trouver LA bonne entreprise à racheter ? Êtes-vous d’accord pour partager un peu de votre stratégie et vos bonnes pratiques ?

LB : Ces croissances externes se sont faites grâce aux rencontres autour de moi – la force du réseau ! Une fois le contact établi avec un dirigeant cédant son activité, les chiffres seuls ne suffisent pas. C’est une question de qualité d’échanges, d’alchimie et de valeurs partagées pour mener à bien un rachat. De plus, la Nouvelle-Aquitaine en générale et la Charente en particulier sont des secteurs géographiques dynamiques !  Une fois que je suis convaincu du potentiel de développement d’une entreprise que je rachète, j’essaie de donner une direction, une vision, pour permettre des synergies au sein des différentes entités du groupe. 

Qu’est-ce qui, selon vous, permet de vous démarquer dans un environnement fortement concurrentiel ?

LB : Pour commencer, je ne connais pas d’environnement qui ne soit pas concurrentiel. Cela n’empêche pas les entreprises de cohabiter et faire leur place. Nous aimons créer du lien avec nos clients : conseil de qualité, interlocuteur unique, suivi de dossier et bien sûr, qualité de la fabrication et délais tenus. Avec ce nouveau volet d’activité, nous ne souhaitons pas être imprimeur de livres en grande série de qualité standard. Nous souhaitons proposer un service complet de grande qualité, quel que soit le projet d’ouvrage qui nous est confié.

Pour conclure, avez-vous un conseil pour des entrepreneurs qui, comme vous, aimeraient investir, mais qui n’osent pas à cause du climat incertain ?

LB : Il faut oser ! Un entrepreneur ne peut pas se laisser diriger par sa peur. Même quand l’avenir est incertain, il faut savoir oser, expérimenter et ajuster. Cela réussit plutôt bien au Groupe BK’Art et j’ai confiance pour la suite.

Notes

1. Loi Lang : La loi n° 81-766 du 10 août 1981 relative au prix du livre, dite loi Lang (du nom de Jack Lang, ministre de la Culture), est une loi instaurant un prix unique du livre en France. La loi limite la concurrence sur le prix de vente au public du livre afin de protéger la filière et de développer la lecture.

2. En 2 ans, Laurent Becquart a racheté Alket Communication et GB Façonnage, créé la franchise Signarama Angoulême-Cognac et rachète aujourd’hui Le Vent Se Lève.

Article publié le 21 février 2022

c'est bon d'être curieux !

Lire + d'articles sur la chaîne graphique et la communication

Plaques de dorure à chaud écologique atelier d'Alket Communication

Dorure et écologie, quelles solutions pour l’avenir ?

Dorure et écologie, quelles solutions pour l’avenir ? Accueil Comment rendre écologique la dorure à chaud ? La dorure à…

En savoir plus
Label entreprise du patrimoine vivant EPV pour Pyrénées Dorure Découpe

Alket travaille avec des Entreprises du Patrimoine Vivant

Les entreprises du patrimoine vivant, une marque de reconnaissance de l’État pour valoriser les savoir-faire artisanaux. Label EPV pour 2…

En savoir plus
Alket devient imprimeur de livre avec son dirigeant Laurent Becquart

Alket imprimeur de livres : l’interview de L. Becquart

Alket rachète un imprimeur de livres charentais et propose des services de prépresse, composition, impression et façonnage de livres.

En savoir plus
Carte de voeux 2022 du groupe bk'art

Nos voeux 2022 pour vous : un business heureux, des clients nombreux !

Nos voeux 2022 pour vous : un business heureux, des clients nombreux ! Accueil Nos voeux 2022 pour nos clients…

En savoir plus
Laurent Becquart parmi les dirigeants charentais primés aux Etoiles de l'économie 2021

Laurent Becquart primé aux Etoiles de l’économie pour la 2ème fois

21 octobre 2021, Laurent Becquart est primé aux Etoiles de l'économie de la Charente Libre dans la catégorie Relance Economique.…

En savoir plus
Jean-Christophe Boulard d’Atlanpack en conférence sur le packaging dans les cosmétiques

Packaging plastique recyclé

Quel avenir pour le packaging plastique dans les cosmétiques ? Plastique biosourcé, biodégradable ou recyclé ? Synthèse de conférence pour…

En savoir plus
Tous droits réservés - Alket Communication - 2022